C’est Khmerveilleux, on en veut Angkor!

(Merci de votre indulgence: cet article est rédigé avec un clavier Thailandais, donc sans accent. Pour epargner a Morgan de tout recorriger derriere nous l’avons donc fait paraitre tel quel)

Le Cambodge !

Eh bien ca va etre dur dur de vous raconter nos 12 jours dans ce pays en quelque lignes. Mais on va tenter tout de meme de vous donner un apercu de ce qu’on a vecu ici, a travers recit et photos. La traversee du Cambodge a ete marquee par trois  evenements : Les temples et la rencontre avec Mickael, une visite de deux jours chez Caroline, et la Nouvelle Anne Khmer. Bien sur il y a plein d’autre choses a raconter. Par exemple, notre petite (toute petite) escapade en bus pour rattraper un peu de retard et anticiper un peu sur celui a venir. Aussi l’accueil tres chaleureux des Cambodgiens a chacune de nos pauses, et partout au Cambodge. Je n’oublie pas non plus le velo, qui attire toujours autant de monde, surtout quand on creve comme cela arrive tres regulierement, un peu trop a notre gout. J’aimerais aussi pouvoir vous raconter, et vous decrire un pick-up Cambodgien, mais bon…Sachez juste que si vous voulez partir au Cambodge en voiture, il va falloir faire ausi bien qu’eux. Imaginez la voiture de la famille Leclerc. Mettez a l’interieur, la famille Leclerc et la famille Riou, au grand complet. Ne voyez surtout pas d’inconvenient a proposer a quelques amis de se joindre a vous. N’oubliez surtout pas le tandem, la remorque, le handbike de Baptiste, le sac de tennis d’Adrien, la guitarre de Philippe, la planche de surf d’Enguerrand, bien sur le sac de voyage de Madeleine pour tout l’ete, le velo de Gaetan, le javelot de Domitille, et si on cherche bien on trouvera surement encore un peu de place pour le sac de hand d’Astrid, le violon de Flora et le marabout que Marine doit trimbaler pour son camps de Juillet…Vous voyez le genre! Je m’arrete la et suis bien triste de vous annoncer que je n’ai malheureusement pas de photo, donc pas de preuve a l’appui!

Encore plein de choses a dire, mais nous resterons sur les trois points evoques avant cette breve introduction.

Temples d’Angkor et rencontre de Mickael

« Angkor Wat est le coeur et l’ame du Cambodge » (Lonely planet, hihihi).

Nous avons visite ces temples magnifiques, charges d’histoire.  Les pierres sont belles et enormes, et dessinent des visages sur les facades des differents temples.

Nous avons passe une journee a slalomer avec notre velo entre les temples, nous arretant de temps a autre pour faire une visite plus approfondie des temples les plus importants. Pour tout faire il faut au moins deux jours. Pas trop de toursites se bousculent au portillon aujourd’hui. Quelle chance! Nous pouvons passer un peu de temps avec les singes qui se promenent ca et la autour des temples. Nous pouvons prendre le temps de regarder les statues dediees a Boudha dans de nombreux recoins, de nous poser a l’ombre des grands arbres aux immences racines. Le site est immense, et nous ferons au total 39 km. Autour des temples il ya une tres belle campagne, avec des marecages ou l’on peut voir les buffles prendre des bons bains boueux. La belle vie pour eux!!!

Bien sur, en quittant les temples, LA crevaison du jour!!! Ca devient penible, certes, mais toujours des gens viennent autour de nous, soit pour nous aider, ou juste nous regarder, nous parler, ce qui rend la chose un peu plus sympathique.

Le soir meme de notre visite du site, nous avions prevu d’aller rencontrer Mickael, Chef-Cuisinier dans un tres bel hotel. Nous avons passe pas mal de temps a discuter avec lui, de sa vie au Cambodge, de son travail et de notre voyage. Il nous a offert du vin d’Alsace, un gewurtzraminer bien frais, que nous avons su apprecier a sa juste valeur. Nous avons pris le temps de diner dans son restaurant (Angkor Village Resort) et de gouter a la tres bonne cuisine Khmere.

Mickael sait que nous avons comme projet de raconter notre voyage au travers des recettes de cuicine, des habitudes alimentaires des gens. Il nous propose donc de revenir le lendemain pour un cours de cuisine perso, avec toute son equipe de cuisinieres. Nous sommes trops contents, et ne pouvons qu’accepter l’invitation.

Le lendemain, nous passerons deux heures en cuisine. Soupe de poulet au curry et aux legumes, Salade de poisson marinee a la citronnelle et au citron vert, Nems, Porc saute au concombre, La cuisine Khmere  n’a plus de secrets pour nous. Il faut avouer que nos professeurs on ete patientes, car non seulement nous sommes novices en la matiere, mais en plus la barriere de la langue ne faisait que rendre la chose plus complexe.

 

Bon allez d’accord, si vous etes bien sages on vous fera gouter en rentrant!

Visite chez Caroline, a Battambang

Petite sequence « emotion » a Battambang. Cela nous fait tout drole de revoir quelqu’un qu’on connait, qui nous rappelle la France, nos amis qui nous manquent tant…snif!

Pour conduire la mobylette de Caro, il faut auparavant avoir fait plusieurs annees de trotinette, experience necessaire au bon demarage de son petit bolide. On s’est bien marre!

Caroline nous a accueilli chez elle pendant deux jour. Elle vit en colocation avec quatre garcons, tous Cambodgiens. Elle a donc plein de choses a nous apprendre sur la culture khmere. Passionnee par le Cambodge, elle en apprend ausi la langue, et se debrouille super bien, ce qui nous facilite la tache pour communiquer avec les gens. Nous voulons justement comprendre ce que signifient toutes ces pancartes plantees devant la plupart des maisons, affichant tres clairement des opinions politiques, alors que les gens n’en parlent vraiment pas. Rixmey, son coloc, nous explique que ces pancartes sont affichees directement par les partis politiques, et que les gens louent la maison sans forcement avoir les convictions qu’elle affiche. Si les gens parlent tres peu de leurs opinions politiques, c’est en partie car il arrive que des adherents du parti au pouvoir se glissent dans la conversation en simple auditeur, et retransmettent les dires des gens ensuite.

Detente, rigolade, rencontre et decouverte! C’est comme cela que nous passerons deux jours a Battambang. Une soiree chez le directeur de Caroline avec plein de monde, et une vache tuee pour l’occasion de la nouvelle annee, bar a hamac, visite de l’association ou travaille Caro, ballade au marche de Battambang, soiree chez la prof de khmer de Caro, ….bref  sejour bien apprecie, qui nous a remis d’aplomb pour affronter la suite de notre voyage. Oui, car les bonnes choses ont une fin, et dans quelques jours, nous devons passer la frontiere avec la Thailande…si nous voulons honnorer notre rendez-vous avec nos familles, amis, et fideles lecteurs, le 4 septembre prochain a Paris!

Nous quittons donc Battambang, mais Gregoire semble ne pas etre tres bien reveille, il s’est trompe de partenaire!

 

Nouvel an khmer

Apres l’Aid, Noel, le Nouvel an chinois, c’est au tour du Nouvel an Khmer. Le 14 avril, a 13h00, c’est l’arrivee de la nouvelle divinite. Les gens ont prepare chez eux des petits autels, surmontes de feuilles de bananiers. Sur les autels sont deposees des offrandes, bien souvent des fruits, mais ausi des canettes de biere, ou de la nourriture. Partout il y a de la musique qui vient de chacune des maisons. Ils faut accueillir au mieux la divinite. Le 14 Avril, nous sommes chez Caro. Borey un autre de ses coloc accepte de nous accompagner a la pagode, pour voir comment ca se passe.  Des familles sont reunies et mangent dans le temple. A l’exterieur, il y a un endroit destine a eloigner le mal en soi en plantant des petit batons dans un tas de sable.

La nouvelle anne Khmere c’est ausi les jeux traditionnels du Cambodge. L’apres-midi, nous retournerons a la pagode pour voir a quoi est-ce que cela ressemble. Nous savons que les gens se jettent de l’eau dessus. A la base cela viendrait de la tradition de laver la statue de boudha, et aussi des enfants qui laveraient leurs parents au moment du nouvel an. Mais cela a pris un autre sens aujourd’hui. Bon nous, pour etre honnetes on a trouve que ca avait completement degenere. C’est pas une petite bataille d’eau. Dans la cour du temple, musique a fond, plein de « minimoys » (depuis la Chine, c’est le surnom gentil que nous avons donne aux adolescents avec des coupes de cheveux extraordinaires: Une meche rouge par-ci, une crete blonde par la, et alors pour nouvel an, c’est un vrai feu d’artifice!!!) qui se jettent avec violence des petits sacs plastiques remplis d’eau, ou de glace pilee. Super marrant! Sauf que ca peut vraiment faire tres mal. Gregoire persevere et essaye de voir vraiment en quoi ca consiste, et essaye ausi de voir les autres jeux, mais pas evident au milieu des bombes (et je pese mes mots) a eau qui fusent autour de lui. Pour ma peine, j’ai choisi de me refugier derriere deux moines, au moins je serai tranquille. Voila. Il parait que ca dure trois jours, et que les routes et ses voyageurs sont des cibles de choix pour les jeunes….Haaahaha voila qui n’est pas tres rassurant.

Mais il faut neammoins reprendre les pedales. La premiere journee sous le signe de la nouvelle divinite ne nous aura ete favorable que jusqu’a 90km. Avant, nous avions reussi a echapper aux bassines d’eau jetees sur les voitures, les scooters, les velos. Imaginez la frustration des jeunes en nous voyant arriver en faisant des grands « NON » avec nos mains, nos tetes. Toujours ils nous ont epargne, sauf une fois, et il n’en aura pas fallu deux pour nous faire chuter. On s’est etale de tout notre long (c’est peu dire) devant tout le monde (c’est pas bien grave). On etait tres enerves que cette fois nos  »demandes d’epargnements » n’aient pas ete entendues. Mais tres vite, les gens s’excusent, et nous apportent de l’eau et des petits mouchoirs pour soigner nos petites blessures. Ils sont tous tres gentils avec nous, et ont vraiment bien su comment faire de ce moment desagreable quelque chose de finalement tres sympa. Nous devrons finalement aller jusqu’a Poipet, ville frontaliere avec la Thailande, ou c’est la debandade dans la rue. C’est une espece de boite de nuit geante, sans boite et sans nuit, avec des jeunes partout, tout excites sur des camions, entasses dans les pick- ups, tout couverts de talc, et trempes jusqu’aux os. Quel spectacle! On a regrette de ne plus avoir de batterie dans notre camera embarquee, car inutile de vous dire qu’il est tres risque de sortir l’appareil photo par les temps qui courent.

Depuis deux jours, nous sommes passes en Thailande, on vous en donnera des nouvelles quand nous serons a Bangkok. A bientot!

Notre selection photo

 

Elephants et singes, croises et approches lors de notre visite d’Angor.

Ceci est une machine a « Glaces magiques » comme on les appelle. En fait il y a un bloc de glace qui tourne sur une lame. Ensuite la glace pilee tombe dans un petit recipient. Partout sur la route nous avons vu ces tres jolies machines. Nous nous sommes laisse tente par les glaces magiques. Les cambodgiens ajoute a la glace du sirop (en quelque sorte ca fait une grenadine) et parfois du lait concentre sucre, des bout degelatine de couleur, du chocolat en poudre. Parfois, ils font de sacre melanges.

Et une noix de coco bien fraiche pour la 12! Au bord de la route, petit hamac pour accueillir le corps tout fatigue de Gregoire. La noix de coco, tout juste tombee de l’arbre, et coupee a la machette par une Cambodgienne fera l’affaire pour reprendre des forces.

Alors que nous nous nous reposions dans un mini coin d’ombre au bord de la route, cette dame nous a gentiment propose de venir nous installer sur sa paillass. Nous avons passe une demie heure avec elle et ses petits enfants. Elle nous a offert du sprite et de l’eau bien fraiche. Elle nous a demande notre numero de telephone pour nous appeler quand on rentrerait en France. Puis nous lui avons offert une photo de nous sur le tandem, et elle etait trop contente. Elle m’a demande de la suivre dans sa chambre et elle m’a montre ou elle allait mettre notre photo. Dans sa chambre, il y avait une petite armoire avec des portes en verre. Deux trois canettes de bieres a l’interieur. Elle me proppose d’en boire une avec elle, mais avec la chaleur qu’il fait dehors, c’est pas raisonnable. En plus il n’est que 10h00 du matin. Au moment de repartir. elle nous fait a chacun la bise, sous l’oeil amuse de ses voisins car cela ne se fait pas vraiment ici.

Pose de l’autocollant du Cambodge, entoures par des Cambodgiens tres heureux et fiers de voir leur drapeau prendre sa place sur notre remorque.

 

Crevaison clasique. les enfants encouragent, deconcentre, aide, Gregoire a reparer la chambre a air. Je suis releguee au poste de photographe.

16 réponses pour “C’est Khmerveilleux, on en veut Angkor!”

  • As dit :

    C’est encore un magnifique article… je ne me lasse pas de lire vos aventures!!! Les photos sont toujours aussi magnifiques!! Merci de nous faire part de vos expériences,c’est génial!!! Gros bisous à vous 2 et bonne route

  • du cosquer dit :

    toujours aussi formidable les petites histoires .
    superbe les photos .
    pas drôle les crevaisons heureusement que les enfants sont là …
    je vous embrasse très fort .bonne suite….
    t. Didith

  • Gipé dit :

    Toujours aussi passionnant. Vous allez de découvertes en découvertes et nous faites pleinement profiter de vos expériences. merci pour tout cela.
    En attendant, continuez à vous en mettre plein les yeux, plein la bouche semble t il avec vos découvertes culinaires et plein le coeur lors de vos rencontres.
    mémorisez bien tout cela pour votre « rapport » lorsque vous reviendrez un peu plus dans l’ouest, en Alsace.
    Amitiés.
    Gipé

  • Coralie dit :

    Encore merci pour ce beau récit de voyage.. ça fait vraiment du bien de lire vos articles! Bonne continuation à tous les 2.

    « Rester c’est exister mais voyager c’est vivre… » ;)

  • Steph la libanaise dit :

    je reprends une inspiration…. ouf !!! Ce récit m’a coupé le souffle, tellement il est vivant !!
    C’est merveilleux cette expérience Cambodgienne ! Et vous avez vu Caro !!!!!! (allez, c’était la dernière couche… maintenant , faut que ça sèche !!)

    Ca m’a donné envie, vraiment, d’y aller prochainement. Ce pays a l’air accueillant et généreux, encore plus que tout ceux que vous avez déjà traversé (bon, vous êtes pas encore allées au Liban ;-) ) et je me verrai bien déambuler avec des singes sur les pierres impressionnantes du temple d’Angkor ! Benoît, lui, apprendrait aux Cambodgiens l’art de la tarte flambée au feu de bois ! Bref, j’imagine un échange aussi riche que celui que vous y avez vécu !

    Et au fait, j’ai été sage, moi !!! je pourrai goûter votre cuisine Cambodgienne, maintenant que vous y avez été initiés ?

    La bise les Leclercs !!!
    Steph et Be

  • stéphanie weill dit :

    Que c’est beau! Vous nous faites voyagez avec les yeux mais aussi avec le nez et les oreilles. Profitez en bien et bonne continuation…

  • Julie C. dit :

    Ici le printemps belge, dans quelques jours je retourne chez nous en Alsace. La future éduc pense bien à vous, vous faites rêver. Dire que l’été dernier, avec Etienne, nous n’avons fait que Colmar Besançon et cet été nous ferons Colmar Grenoble. Je vous envie. Sachez savourer chaque coup de pédales…
    Bien à vous!

  • monvélo25 dit :

    alors votre retour est prévu pour le 4 septembre qu’est ce que j’aimerais etre là pour vous accueillir depuis le temps que je partage vos aventures j’aimerais bien vous voir en vrai mais je ne pense pas que celà soit possible et c’est bien dommage et ça serait mieux d’arriver le 3 c’est la st grégoire encore merci de nous faire partager vos moments avec l’habitant et je pense que pour vraiment connaitre un pays c’est votre façon la meilleur bonne suite à vous deux

  • valouche dit :

    salut mes loulous!
    à cause de vous et de vos images gastronomiques, je viens de me ruer sur un ersatz de camembert marocain nommé « le bon moine » en attendant que les lentilles aux épices soient cuites!
    je ne suis pas allée sur le site pdt un mois, Alsace oblige, où j’ai vu 4 Leclerc + une à Paris. j’avais des nouvelles fraîches. vous ne les aurez pas vu pdt un an, je peux vous dire qu’ils sont encore plus sympas qu’en 2010!
    Léa vient de quitter Zagora. Quel bonheur c’était de la voir!
    on a rencontré un Argentin qui avait fait le tour du monde à vélo. il vit en Espagne mnt et pour ses vacances rallie Marrakech à Merzouga par le Haut Atlas.le cyclotourisme serait-il une drogue douce?
    Vs dites que vous prenez le bus pour rattraper un peu de temps et arriver à l’heure pile à Paris.
    moi je me demande pourquoi vous ne freinez pas , au contraire. vous avez l’air si heureux ds cette partie du monde!
    encore un mot pour vs dire que vs avez une bien bonne tête sur les photos!
    je vous embrasse bien fort!

  • oncl'Yves dit :

    didon, grégoire, mon p’tit, qui c’est qui t’a coupé les cheveux ??
    ben mon vieux, on t’a pas loupé….
    m’enfin, tant qu’c'est pas à la belle Sibylle que pareille aventure arrive, y a pas trop de mal
    biz
    un lecteur assidu et un mateur de photal attentif

  • dorothée dit :

    Joyeux anniversaire Grégoire !!!
    Des anniv aussi loin de France, tu n’en fêteras pas si souvent…
    Je me souviens d’un anniv que tu as fêté à l’IDA, il y a une dizaine d’années, t’en souviens-tu ?
    Et la ballade à vélo Grenoble- Lyon, c’était un avant-goût de tour du monde, on va dire  » une mise en bouche »…
    En tous cas, avec ou sans accents, votre périple est très agréable à lire : vous êtes doués ! Restera à trouver un éditeur…
    Je t’envoie un lot de 26 bougies, quel gâteau allez-vous confectionner pour l’occasion ?

  • famille Leclerc dit :

    C’est vraiment sympa de nous faire ce beau cadeau de toutes ces videos, à l’occasion de ton anniversaire!!
    Soyez prudents sur les routes indiennes, et pas de folie dans les descentes …
    On t’embrasse 26 fois tendrement , sans oublier Sibylle bien sûr,
    et bon vol à vous deux

  • mathilde dit :

    Bon anniversaire mon filleul chéri et n’oublies pas ta boisson des bons et des mauvais jours: champagne
    love
    mathilde

  • du cosquer dit :

    j’ai bien pensé à toi Grégoire hier .
    je te souhaite donc un très bon Anniversaire .
    je vous embrasse très fort tous les deux .
    t.Didith

  • Apolline dit :

    Coucou chère Sibylle, coucou cher Grégoire,
    Magnifiques aventures cambodgiennes … et vous voilà en Thaïlande !!
    Vous êtes beaux et radieux avec vos joues souriantes toutes bronzées !
    Je pars au Népal puis en Inde dans une dizaine de jours. Nous ne serons pas peut-être pas très loin … !
    Je vous embrasse, plein d’énergie pour la suite du voyage ! Et Greg, une pensée heureuse pour toi et ta nouvelle année sur planète terre.
    Apolline

  • marie-anne Lemétais dit :

    Vietnam, Laos, Cambodge, je viens de passer un excellent moment à vous lire, à me régaler avec vos photos superbes, je savoure la prose de Sibylle , et j’attends l’Inde avec impatience, pays cher à mon coeur!
    Bravo à vous! déjà 6 mois!!!!
    A bientôt
    Marie-Anne

Laisser un commentaire